Jean Commère (1920-1986)

 

Jean Commère est né à paris le 5 avril 1920 ; il meurt à Angers en octobre 1986.
Peintre de scènes religieuses, compositions à
personnages, sujets de sport,
portraits, paysages, marines, natures mortes, aquarelliste, lithographe, dessinateur, illustrateur. 
Il participe à de nombreux salons : Art sacré, d'Automne, Indépendants,
Peintres témoins de leurs temps, Ecole de Paris…
En 1936 il s'inscrit au Beaux-Arts d'Angers et entre aux Beaux-Arts de Paris en 1938 dans l'atelier du sculpteur Jean Boucher (1870-1939).Dès 1936 il participe à de nombreuses expositions collectives en France et à l'étranger.
1939 Naissance de sa fille Yannick, fille de Gisèle Vallepin. Le 11 novembre 1940, lors d une manifestation d'étudiants communistes contre l'arrestation du professeur Langevin et l'occupation, Jean Commère est arrêté et emprisonné à la Santé. Il dessine ses compagnons de cellule.
Il sort en 1942. Première exposition aux Éditions de l'Ouest, une librairie, puis chez Joubert. Divorce de Gisèle Vallepin. En 1942 il se consacre uniquement à la peinture. 1943 Habite avec Suzette près de Noyant aux Raguinières où il est en résidence surveillée.
1947 Mariage avec Suzette barbier, première exposition personnelle à la " Station Bleue ". Il peint de nombreuses scènes de port, des femmes Bretonnes, donne libre cours à des recherches de couleurs et de graphisme : grands aplats colorés de tons purs, cernés d'un trait noir ou blanc, où perce à la fois l'influence des peintres de Pont-Aven et de Matisse.t de prison. Rejoint ses parents réfugiés à Monjean-sur-Loire. Fait la connaissance de Suzanne Barbier " Suzette ".
1948 S'installe à Denée avec Suzette, séjour à Doëlan et début de la "Période Jaune".
1951 Il tient sa première exposition particulière à Paris galerie Monique de Groote puis à Londres et Genève.
En 1952 Jean Commère obtient le premier grand prix Othon-Friez ex-aequo avec Michel Rodde (1913-2009). Naissance de sa fille Jacquine, la famille s'installent à Paris dans l'ancien atelier de Modigliani rue de la Grande-Chaumière.
En 1953 il est hors concours au salon de la jeune peinture. Période faste, nombreuses expositions. Participe chaque année aux Salons de Peintres Témoins de leur Temps, Salon d'Automne, Indépendants, Comparaison, de Mai et bien d'autres. On s'arrache ses toiles aux vernissages.
En 1954 il s'installe en plaine de brie au Plessis et s'inspire de son environnement. Il peint des paysages baignés de soleil, des champs de blé, vergers, villages de brie etc...
En 1956 il participe à l'exposition Réhabilitation du portrait et réalise le portrait de Yves Montand et Simone Signoret dans Les sorcières de Salem.
En 1958, fait chevalier des Arts et des Lettres, il  participe à l'exposition "Ecole de Paris 1957" à la Galerie Charpentier, Jean Commère est l'un des six invités de la Biennale de Venise, et participe à la première "Biennale de la Jeune Peinture Contemporaine" à Bruges.
1959 Exposition "de Gauguin à nos jours, la peinture Française contemporaine" à Varsovie,"L'Ecole de Paris dans les collections Belges" ; "Aspects de la peinture Française", Chartres. Commence à faire des séjours aux Iles Chausey, régulièrement jusque vers 1980.
1964 Jean Perrin écrit "Jean Commère, peintre de lumière " Editions  Arts et Lettres, Grasse.
1969 Plusieurs expositions de groupe et salons "La femme dans le dessin" Galerie J.C.Bellier. "La recherche et les conquêtes de la science moderne" Salon des Peintres Témoins,  Jean Commère peint le Laboratoire pharmaceutique.
1971 Exposition rétrospective 1948-1969, à la Galerie Reichenbach.
1973 Peintres Témoins de leur temps "La vie des choses" : Exposition à la Commanderie de Templier.
1978 Fait officier de l'Ordre des Arts et Lettres.Jean Commère retourne dans sa région natale d'Anjou au début des années 1980. Il passe beaucoup de temps à peindre, dessiner et faire des aquarelles de la Loire afin d'exprimer sur les supports toute la lumière et la magie de celle-ci.
1981 Recrée avec Jean Monnier Maire d'Angers le Salon d Angers "figurations Actuelles"
1983 Réalise une peinture murale de 9m50 sur le thème du cirque pour le centre des congrès d'Angers.
En 1984 à l'occasion de la béatification des martyres d'Angers, la Ville d'Angers offrit une "Descente de Croix" de Jean Commère au Pape Jean-Paul II. Cette œuvre est aujourd'hui conservée au musée du Vatican.
En juillet 1986, sa femme Suzette décède accidentellement au Plessis. En octobre, ne pouvant surmonter son chagrin l'artiste met fin à ses jours.

Principales expositions personnelles :
1942 Librairie des éditions de l'Ouest, Angers
1947, 1949, 1950, Galerie la Station Bleue, Angers
1949 Galerie Monoïcos, Monaco
1951 Galerie Pascaud, Paris
1952 Galerie Lamoureux, Angers
1953, 1955, 1956, 1957 Galerie Monique de Groote, Paris
1957 Galerie Athéna, Genève
1961 Galerie David et Garnier - Paris, Lefevre Gallery, Londres
1962, 1963, 1964, 1965, 1967 Galerie Philippe Reichenbach, Paris
1970 Lefevre Gallery Londres
1971 Exposition rétrospective à New York, Galerie Philippe Reichenbach
1972, 1974, 1976 Paris Galerie Maurice Garnier
1973  L'œuvre graphique de Jean Commère " Commanderie de Templier, Coulommiers
1980, 1981, 1982 Galerie Alain Daune Paris
1981 Château de Val, Bord-les-Orgues " Rétrospective "
1981 Hôtel de Ville, d'Angers "Rétrospective "
1985 Galerie Guigné Paris

Depuis son décès, de nombreuses rétrospectives lui ont été consacrées :
1987 Musée du Luxembourg Paris Hommage à Jean Commère ; Novembre 1987 au Moulin de Vauboyen à Brièves ;
1988 Mussée d'Angers 40 ans de peinture ;
1989 Centre  Paul Gaugin à Pont-Aven, Hommage à Jean Commère ainsi q'au Salon d'Automne à Paris.
1989 Jean Commère, Galerie de Crécy, Crécy la Chapelle
1995 Hommage à Jean Commère, Chapelle de Dames Blanches, La Rochelle
1996 Château du Plessis-Macé, Conseil Général de Maine et Loire
1997 Prieuré de Saint -Cosme, Conseil Général d'Indre-et-Loire
2005 Meaux Musée Bossuet " Rétrospective Commère "
2005 Jean Commère " Œuvres Choisies ", Galerie de Crécy
2007 Hommage à Jean Commère, " Œuvres sur papier " Galerie de Crécy
2008 Jean Commère " Œuvres Choisies ", Galerie de Crécy

Prix et distinctions
1938 Mention et plaquette de bronze au concours Art et Industrie - Ministère des Beaux-Arts
1949 Sélectionné au prix Hallmark
1951 Sélectionné au prix de la Jeune Peinture
1952 Grand prix Othon-Friez : Deuxième prix de la Jeune Peinture
1953 Hors concours au prix de la Jeune Peinture
1958 Chevalier de l'Ordre des Arts et Lettres
1963 Prix " A un peinture " du salon des Peintres Témoins de leurs Temps
1972 Prix de la Biennale de Trouville
1974 Prix Francis Smith
1975 Lauréat de la Biennale internationale du gemmail d'Art sacré : Peintre de la Lumière
1978 Officier de l'Ordre des Arts et Lettres Grand prix international du gemmail d'Art sacré

Commandes publiques et privées
1955 Décors, rideau de scène et costumes pour le ballet " Concerto aux étoiles " de Béla Bartok - Opéra de Paris
1960 Lycée Chevrollier - Angers - toile monumentale " La visite du chantier "
1963 Chemin de croix de la chapelle du Moulin de Vauboyen - toile " Nativité "
1975 Réalisation du gemmail " Alma Mater "
1983 Palais des Congrès - Angers - toile monumentale " Le cirque "

Collections des musées français :
Acquisition Ville de Paris, Musée d'Art Moderne de la ville de Paris, Fonds National  d'Art Contemporain, Acquisition Ville d'Angers, Musée des Beaux-Arts d'Angers, Musée des Beaux-Arts d'Orléans, Musée du gemmail, Tours, Musée de Trouville, Ecole Nationale Supérieure de Police, Musée Denys Puech, Rodez

Municipalité de Crécy La Chapelle
Sa fille Jacquine Commère et ses enfants, ont fait don à la commune de Crécy-la-Chapelle d'une "Descentes de Croix". Cette toile trouve naturellement a place dans la lumière de la Collégiale où elle a été bénie le 19 mai 2007.

Collections de musées étrangers :
Birmingham (Royaume-Uni), Genève (Suisse), Houston (Etats-Unis),Cité du Vatican,UNICEF

Collections privées :
France, Grande Bretagne, Etats-Unis, Japon, Suisse, Allemagne, Suède, Mexique…..

Acquisitions personnelles :
Vivian Leigh, Gregory Peck, Jean Gabin, Madeleine Robinson, William Holden, Nathan Cummings

Ouvrages de Bibliophilie illustrés par Jean Commère :
1947 Illustre "Coutumes et légendes des pays d Anjou" par Félix Landreau.
1959 Illustre " les Géorgiques " de Virgile. Editions Pierre de Tartas
1962 Illustre  " les Bucoliques " de Virgile. Editions Pierre de Tartas
1964 Illustre " la chasse " de la Varende. Editions Pierre de Tartas
1966 Illustre " la Vénerie " de la Varende. Editions Pierre de Tartas
1967 Illustre " Loup Fourdines " de Jean Perrin
1972 Illustre " pour un herbier " de Colette. Edition Pierre de Tartas
1974 Illustre " Raboliot " de Genevoix. Editions Léger
         Illustre avec ses Madones " Salve Regina " Edition Pierre de Tartas
         Illustre " les neiges du Kilimandjaro", D'Hemingway

 



Directeur de la Publication : Grégory Mazet : Conception, hébergement : Bixis
Droits de reproduction des oeuvres sous copyright