Louis A - Bouché (1838-1911)

Louis-Alexandre Bouché est né le 10 janvier 1838 à Luzancy.

Il est l'élève de Camille Corot dont il fit le portrait en 1860.
Lauréat de prix Rosa Bonheur en 1901. Chevalier de la Légion d'Honneur en 1905.
Il travaille à l'âge de dix ans dans une tuilerie dans sa commune natale puis à quinze ans est embauché dans un chantier de La Ferté-sous-Jouarre où est fabriqué des meules de moulins. Louis-Alexandre Bouché consacre son temps libre au dessin, Louis-Jean-Marie Rémy lui donne ses premières leçons et organise la rencontre décisive entre son élève et Jean-Baptiste Camille Corot. Celui-ci lui conseille de se rendre à Paris. Louis-Alexandre Bouché y travaille quelque temps puis voyage en France avant d'aller en Italie.

Il rejoint à son retour le hameau de Messy près de Luzancy.
Il envoie au Salon des œuvres qui ont pour sujet la région de Luzancy, dont Le soir au bord de la Marne en 1864 et Bords de la Marne en 1911.
Il expose au Salon entre 1864 et 1910.
il est un ami de Léon Lhermitte, d'Amédée Servin (1829-1884) et de Joseph Paul Meslé (1855-1927).
En 1895, il obtient une médaille de troisième classe.
L'État achète ses tableaux.

Louis-Alexandre Bouché meurt le 2 mars 1911 à son domicile à Messy dans la commune de Luzancy, puis est inhumé le 5 mars dans le cimetière de la commune.
Il exécute des paysages animés parfois d'animaux, des vues de bords de la Marne et des portraits. Son art se caractérise par une grande attention à la lumière, aux atmosphères changeantes et aux coloris subtils.

Louis-Alexandre Bouché a été le maitre de Jean Eugène Julien Massé (1856-1950) et de Franck Cinot (1851-1890)
Collections pibliques

Musées de Bourg-Saint-Maurice, Limoge, Lyon, Nantes , Rennes 

D'après Noël Coret, Autour de l'impressionnisme, Les Peintres de la vallée de la Marne, La Renaissance du Livre, 2000

Directeur de la Publication : Grégory Mazet : Conception, hébergement : Bixis
Droits de reproduction des oeuvres sous copyright