Henri GUINIER (1867-1927)

Henri GUINIER (1867-1927)
Chaumière Bretonne
Paste sur carton signé en bas à gauche
22,5x31cm
30,5x39cm (encadré)


Henri GUINIER (1867-1927)

Élève à l’École des Arts et Métiers de Châlons en Champagne à partir de 1883, Guinier devient ingénieur en 1889. Admis au cours de l’Académie Julian et de l’École des beaux-arts de Paris dans les ateliers de Benjamin-Constant (1845-1902) et Jules Lefebvre (1834-1912), il se consacre rapidement à la peinture, sa véritable passion. Second prix de Rome en 1896, une médaille d’or au Salon des Artistes Français de 1898, Il obtient une médaille d’argent à l’Exposition universelle de 1900. En 1907, il est lauréat du prix Henner. À Paris, Henri Guinier fait la connaissance de Fernand Legout-Gérard qui lui fait découvrir Concarneau. En 1909, il participe avec d’autres peintres à la décoration de la mairie de Neuilly-sur-Seine, peignant La Tapisserie. Peintre et Pastelliste, brillant coloriste, il réalise de nombreux portraits, essentiellement féminins. Il exécute aussi des paysages, des scènes marines souvent inspirées par la Bretagne dont il peint les costumes et les paysages, principalement la région de Concarneau et le Pays Bigouden, mais aussi au Faouët, à Vannes, à Paimpol et à l'île de Bréhat.
Le musée du Faouët, lui consacra une importante exposition en 2008.


  • Référence : Henri GUINIER (1867-1927)


Directeur de la Publication : Grégory Mazet : Conception, hébergement : Bixis
Droits de reproduction des oeuvres sous copyright