Jean Martin Schuller dit Schiller

Bonheur du jour d’époque Louis XVI, en acajou et placage d’acajou mouluré toutes faces.
La partie supérieure présente un gradin ouvrant par deux vantaux munis de miroirs. Il ouvre en ceinture par deux tiroirs et une tablette en acajou découvrant un compartiment.
En partie basse, il ouvre par trois rideaux à lamelles dont deux latéraux, découvrant une tablette en de marbre gris sainte Anne. Montants à cannelures rudentées terminés par des pieds fuselés à roulettes. Prises latérales en bronze. Dessus de marbre gris veiné ceint d’une galerie de laiton ajouré.

Estampillé J- M- SCHILLER.
 Jean Martin Schuller dit Schiller, reçu Maître en 1781.

H. 108 cm. L. 55 cm. P. 38 cm
Très bel état d’origine
(un angle du marbre restauré)

Rapport de condition et photographies techniques sur demande.

La documentation ne nous donne que très peu d’exemples à l’architecture comparable.  Un bonheur du jour estampillé de Jean Georges RAISIN, reçu maitre en 1755, présentant trois rideaux à lamelles fut vendu aux enchères en juillet 2012. Il s’agit très probablement d’un meuble combinant les fonctions de Bonheur du jour dans la partie haute et de table a en-cas dans la partie basse.  

Biographie :
Né près de Leipzig , Schiler commence sa carrière comme artisan libre et s'établit rue Saint Nicolas. Il accède à la maîtrise en 1781 et vers 1788 déménage rue du Faubourg Saint-Antoine. Ses meubles de style Transition souvent marquettes de paysages, sont de bonne fabrication. Mais la majorité de ses œuvres, commodes, secrétaires, tables trictrac .... Sont de style Louis XVI, en acajou, aux lignes très épurées et bien équilibrées.

Le château de Fontainebleau conserve une grande table de salle à manger Louis XVI
 


  • Référence : Jean Martin Schuller dit Schill


Directeur de la Publication : Grégory Mazet : Conception, hébergement : Bixis
Droits de reproduction des oeuvres sous copyright