Commode d’époque XVIIIème,  légèrement  cintrée en façade en placage de palissandre  marqueté en feuilles.  Elle ouvre par trois tiroirs sur trois rangs séparés.
Montants arrondis à triples cannelures.   Dessus de marbre rouge royal.

Très belle ornementation de bronze doré et ciselée marquée du C couronné* représentant des Dragons ailés.


H 86 x 122 x 63 cm.


*Le “C Couronné” Les bronzes de certains meubles Louis XV portent un poinçon constitué de la lettre C surmontée d’une couronne qui a longtemps intrigué les spécialistes. On sait désormais que ce poinçon sanctionne un impôt payé entre 1745 et 1749 sur les bronzes et les cuivres. L’édit de 1745 exigeait que “les ouvrages vieux et neufs (...) qui sont et seront fabriqués, soient visités et marqués”. Le même texte énumère tous les ouvrages “de cuivre pur, de fonte, moulé, battu, plané, gravé, doré, argenté et mis en couleur, sans aucune exception” qui devaient recevoir la marque.

Bibliographie : Le meuble Français et européen du Moyen âge à nos jours. de Pierre Kjellberg. les édition de l'amateur.


 vendu 

Directeur de la Publication : Grégory Mazet : Conception, hébergement : Bixis
Droits de reproduction des oeuvres sous copyright