Bureau à Cylindre Estampillé GAMICHON

Bureau à Cylindre, en acajou et placage d'acajou. Il  ouvre par trois tiroirs en gradin, un cylindre découvrant des casiers, trois des tiroirs et un plateau coulissant, deux tirettes sur les côtés  et quatre tiroirs en façade dont celui de droite renfermant un secret. Dessus de granit noir, Pieds gaines.
Estampillé GAMICHON A PARIS (circa 1800)
"Parfait état d'origine"

Hauteur: 119 cm,  Largeur: 112 cm Profondeur: 58 cm


Jean-Baptiste GAMICHON  (né à Dijon ?;   Mort à Paris en 1832), n’a commencé à travailler qu’au début de la révolution, et son activité, sans doute assez réduite, semble s’être poursuivie jusqu’au début de l’Empire. Jean-Baptiste Gamichon exerça rue Mauconseil,  puis rue de Cléry de  1799 jusqu'en 1805. La suppression des privilèges corporatifs lui permit de signer ses ouvrages à l'exemple des maîtres anciens. Il a laissé son estampille sur quelques meubles qui permettent de se faire une idée de sa production ; Il s’agit  en particulier de commodes, de buffets, de bureaux, de secrétaires, de petites tables en acajou, qui tous se réclament de l’extrême fin du style Louis XVI, quand ce n’est pas du style Directoire ou Empire.  En 1811, son nom figurait sur une liste d'ébénistes recommandé au Garde-meuble impérial.

Source : Pierre Kjellberg, Le mobilier français du XVIIIe siècle. Dictionnaire des ébénistes et des menuisiers, Paris, 2002, p. 337


  • Référence : Jean-Baptiste GAMICHON


Directeur de la Publication : Grégory Mazet : Conception, hébergement : Bixis
Droits de reproduction des oeuvres sous copyright